Notre pain quotidien

Long métrage

King Vidor

Pays : Etats-Unis
Année : 1934
Durée : 1h20
Genre : Fiction
Infos : N&B / Vostf

Scénario : Kind Vidor, Elizabeth Hill et John Mankiewicz
Musique : Alfred Newman
Image : Robert Planck
Montage : Lloyd Nosler
Son : Vinton Vernon
Producteur : King Vidor

Interprètes : Karen Morley, Tom Keene, Barbara Pepper, Addison Richards, John Qualen

Production : King W. Vidor Productions
Distribution : Swashbuckler Films

Résumé

Ce film raconte l’histoire d’un couple de citadins, qui, poussés par la misère, décident de s’installer dans une ferme. Ne sachant comment faire pousser le moindre grain de maïs, le jeune héros demande l’aide d’un fermier fuyant ses terres, idée qui le pousse à organiser une collectivité de plusieurs dizaines de familles, toutes décidées à échapper à la famine en s’autogérant. 

King Vidor

King Vidor était élève à l’Académie Militaire de Peacock au Texas. Son premier emploi dans le milieu du cinéma fut en tant que caissier et projectionniste dans le premier cinéma de Galveston en 1909. Il devint ensuite amateur journaliste et eut plusieurs casquettes dans l’industrie du cinéma dans les années 1910, avant de réaliser son premier film muet The Turn in the Road, en 1919. Il réalisa des films muets, puis parlant à partir de 1929 jusqu’en 1959. Il fut également directeur des Studios Goldwynn en 1923, absorbé ensuite par la MGM. Puis professeur de cinéma à l’université de California à Los Angeles dans les années 1960.

Filmographie

La Foule (1928), Halleluyah (1929), Le Champion (1931), Duel au soleil (1946), Le Rebelle (1949), La Garce (1949), Furie du désir (1952), Guerre et paix (1954)…

Retour à la page précédente