Margarethe von trotta

Réalisatrice, scénariste, actrice

S'il est des cinéastes qui n'ont de cesse de regarder le monde contemporain en toute indépendance et liberté tout en maintenant un regard unique sur des personnages, (quelles femmes !!!) d'une grande force et insoumis, Margarethe Von Trotta est de ceux-là. Si les relations entre Cinéma et Politique ont rarement convaincues, la cinéaste a toujours réussi un cinéma en équilibre, à la fois intelligent et fort en émotion.  Nous sommes enchantés de remettre un trophée à la cinéaste lors de sa présence exceptionnelle au festival cette année.

Conversations exceptionnelles avec Margarethe Von Trotta à l'issue des projections

Jeudi 13 novembre au ciné 220 (Brétigny-sur-orge): 

18h00 : Trois Soeurs
20h00: Hannah Arendt

Vendredi 14 novembre au cinéma Le Calypso (Viry Chatillon): 
20h00: Rosenstrasse

 

Margarethe von trotta

Née en 1942 à Berlin, elle se découvre une passion pour le cinéma dans les salles du Quartier Latin. Comédienne de théâtre, sa carrière prend un tournant décisif en 1969 quand elle croise la route d’une jeune génération de cinéastes allemands. Margarethe Von Trotta joue surtout pour Rainer Werner Fassbinder et pour Volker Schlöndorff et avec qui débute une longue et fructueuse collaboration. Après avoir été scénariste et co-réalisatrice pour lui elle décide de réaliser ses propres films. Elle compte une quinzaine de longs métrages en tant que réalisatrice. Douloureusement marquée par l'Histoire de son pays, Margarethe Von Trotta signe des œuvres engagées portées par des personnages quasiment tous féminins aux personnalités puissantes et insoumises, que ce soit, Katarina Blum, Rosa Luxemburg, Hildegard von Blingen et plus récemment Hannah Arendt. Elle travaille régulièrement avec la comédienne Barbara Sukowa et vient de réaliser un film avec elle.
Margarethe Von Trotta a reçu de nombreux prix dont un Lion d’Or à Venise pour Les Années de plomb.