André S. Labarthe et Jean-François Stévenin

André S. Labarthe

Après des études universitaires en philosophie, il intègre la revue des Cahiers du cinéma courant des années 50. Il passe à la réalisation et à la production quand il démarre avec Jeanine Bazin la série Cinéastes de notre temps de 1964 à 1970. En 1990, il remet en chantier sa collection de portraits de cinéastes renommée Cinéma, de notre temps. Il est également auteur de quelques ouvrages sur le cinéma et la peinture.

Jean-François Stévenin

Après des études à HEC, Jean-François Stévenin, passionné de cinéma, en apprend tous les ressorts en exerçant les différents métiers requis sur les tournages. En 1968 il devient assistant de réalisation et travaille pour Jacques Rivette et François Truffaut.
C'est en jouant son propre rôle, dans La nuit américaine que Jean-François Stévenin découvre sa passion pour le travail d'acteur. Mais c'est en tant que réalisateur que ce fin connaisseur du cinéma affiche son talent avec le plus d'éclat : Passe-montagne (1977) et Double messieurs (1984), deux oeuvres riches en digressions diverses, remportent un franc succès critique. Il réalise également la comédie dramatique Mischka (2001).

Les films

Samedi 24 novembre à partir de 19h aux Ulis

Conversation avec André S. Labarthe et Jean-François Stévenin de 19 h à 20 h.

Soirée organisée en collaboration avec l'Association des Cinémas de Recherche Ile de France (Acrif)


Suivie de la projection des films suivant:

Retour à la page précédente