John Boorman

Réalisateur, scénariste, producteur

Le cinéaste de légende nous fait l'immense plaisir d'être parmi nous cette année. Il a signé des films uniques devenu de véritables films cultes depuis le tout début de sa carrière. Il serait long d'énumérer la liste, certains de ces titres seront présentés cette année dans les cinémas.

John Boorman accompagné du critique de cinéma Michel Ciment donnera une Masterclass au festival et fera une présentation d'un film lors d'une séance "Hors les murs" au cinéma Le Luminor à Paris.

Vendredi 20 novembre au cinéma Le Luminor à Paris 20h30 : Présentation et projection de Zardoz

 

Samedi 21 novembre au Calypso à Viry-Châtillon :
18h : Léo the Last
20h : Masterclass animée par Michel Ciment
21h : Remise d'un trophée au cinéaste
21h15 : Présentation et projection de Point Blank
 

réservation obligatoire Le calypso Viry-Châtillon: 01 69 24 41 10

Johnboorman2

John Boorman se présente d'abord comme un jeune prodige du cinéma. À dix-huit ans, il gagne sa vie comme critique de cinéma à la radio, et en écrivant des articles pour divers magazines. Il fait ses premières armes à la télévision, en tant que monteur et réalisateur de documentaires pour la BBC. C’est en 1967 qu’il lance sa carrière avec le film Le Point de non-retour. En 1972, il réalise sans doute son film le plus célèbre Délivrance, véritable choc par la violence qui s'en dégage mais aussi par sa critique acerbe de la société américaine. Depuis, il a réalisé plusieurs grands films dont Hope and Glory (La Guerre à sept ans) nominé aux Oscars, Le Général (Prix de la Mise en scène au Festival de Cannes), Duel dans le pacifique, Le Tailleur de Panama et Excalibur qui restera sans doute comme le chef d'œuvre de sa carrière. Véritable nomade du cinéma, Boorman se ballade entre les Etats-Unis, l'Angleterre et l'Irlande depuis maintenant plus de trente-cinq ans. L’an dernier est sorti Queen and Country, comme un écho à son film Hope and Glory et présenté en ouverture de la 16ème édition du Festival.