Le Mois du Doc - Frederick Wiseman

Rencontre avec Frederik Wiseman

Le samedi 25 novembre au cinéma le Cyrano à Montgeron

17h30: Projection du film Titicut Follies de Frederick Wiseman

Rencontre et échanges autour du cinéma de Frederick Wiseman à l'issue de la projection

20h30: Projection du film Ex Libris The New York Public Library
 

Cette rencontre est organisée dans le cadre du Mois du Documentaire et des ateliers de l'Association des Cinémas de recherche d'Ile de France (Acrif)

Biographie de Frederick Wiseman

Cinéaste américain né le 1er janvier 1930 à Boston, Frederick Wiseman s’applique à dresser un portrait des grandes institutions nord-américaines. Après avoir fait des études de droit à l’Université de Yale, il commence à enseigner sa discipline sans grande conviction. En 1963, il entreprend de produire  The Cool World de Shirley Clarke, adapté d’un roman de Warren Miller. Cette expérience le décide à produire et réaliser ses propres films. Il tourne alors Titicut Follies (1967) qui jette un regard d’une acuité terrible sur un hôpital pour aliénés criminels.
Il affirme dès ce premier documentaire ses principes de base : l’absence d’interviews, de commentaire off et de musiques additionnelles et privilégie un lent apprivoisement des personnes à la caméra, jusqu’à ce qu’elles ne la remarquent plus. Il choisit pour tous ses tournages de prendre lui-même le son et dirige son caméraman en communiquant par des signes convenus. Le montage est une étape importante du processus de création de ses films et il dure en général plusieurs mois. Dès 1970, afin de se garantir une indépendance de création, il crée sa propre société de production Zipporah Films.
Après son premier film Titicut Follies, il réalise, au rythme de un par an, une série de documentaires aux titres évocateurs dans lesquels il poursuit son étude des règles du « vivre ensemble » dans les grandes institutions dont s’est dotées la société américaine, mais aussi le vieux continent.

Ex-Libris (2017) s’inscrit indiscutablement dans la lignée de ce travail en immersion initié il y a maintenant 50 ans. Plus de 40 films réalisés à ce jour, qui composent un portrait mosaïque  de la société contemporaine, des États-Unis,  de la France et de leurs institutions. Une véritable conscience du politique, traverse cette œuvre essentielle que l’on peut sans aucun doute considérer comme « un seul et très long film  qui durerait quatre-vingts heures ».
Les films de Frederick Wiseman ont été sélectionnés et récompensés dans de très nombreux festivals à travers le monde, aux premiers rangs desquels Cannes, Venise et Berlin. Il est membre d’honneur de l’Académie américaine des Arts et des Lettres et a reçu, en novembre 2016, un Oscar d’honneur pour l’ensemble de sa carrière.
 

Frederik wiseman