L'Enfant sauvage

Long métrage

François Truffaut

Pays : France
Année : 1969
Durée : 1h30
Genre : Fiction
Infos : Couleur - Vostf

Scénario, adaptation et dialogues : François Truffaut et Jean Gruault, d’après “Mémoire et rapport sur Victor de l’Aveyron” de Jean Itard
Directeur de la photographie : Nestor Almendros
Décors : Jean Mandaroux
Musique : Antonio Vivaldi
Montage : Agnès Guillemot

Interprètes : Jean-Pierre Cargol, François Truffaut, Françoise Seigner, Jean Dasté, Claude Miller, Annie Miller

Production : Les Films du Carosse
Distribution : MK2 distribution

Enfant sauvage 1969 08 g

Résumé

En l’été 1797, des paysans capturent, dans une forêt de l’Aveyron, un enfant sourd et muet, hirsute et nu, marchant à quatre pattes, et qui se nourrit de glands et de racines. Cet “enfant sauvage” est emmené à Paris, à l’Institut des sourds-muets où il devient un objet de curiosité pour les visiteurs. Le professeur Pinel, le considérant comme un idiot irrécupérable veut l’envoyer à l’asile de fous de Bicêtre. Un jeune médecin de l’institut des sourds-muets, le docteur Itard, obtient la garde de l’enfant. Dans sa maison, avec le concours de sa gouvernante, Mme Guérin, Itard entreprend de tirer “Victor de l’Aveyron” de sa nuit, de le faire accéder à l’humanité.

François Truffaut

François Truffaut est un réalisateur et acteur né en 1932 à Paris. Déjà tout jeune, il était passionné par la lecture et le cinéma. Il fait ses débuts dans le métier en tant que critique de cinéma à Travail et Culture. Il commence à écrire des articles en 1950 et en publie pour les Cahiers du cinéma dès 1953. 

Peu après, il réalise son premier court-métrage, Les mistons en 1957, Les Quatre Cents Coups en 1958. Il joue aussi dans plusieurs films comme Rencontres du troisième type de Steven Spielberg, la Chambre verte, L'enfant sauvage et La Nuit américaine

François Truffaut s'est illustré comme l'un des chantres de la Nouvelle Vague avec Eric Rohmer, Claude Chabrol ou encore Jean-Luc Godard. 

Retour à la page précédente