Enfance clandestine

Long métrage

Benjamin Ávila

Pays : Argentine, Espagne, Brésil
Année : 2011
Durée : 1h50
Genre : Fiction
Infos : Couleur - Vostf

Scénario : Benjamín Ávila, Marcelo Müller
Directeur de la photographie :Iván Gierasinchuk
Musique : Marta Roca Alonso et Pedro Onetto
Montage : Gustavo Giani
Son : Guido Beremblum

Interprètes : Teo Gutierrez Moreno, Ernesto Alterio, Natalia Oreiro 

Production : Historias Cinematograficas Cinemania, Habitacion 1520 Producciones, Antartida Produccions et Academia de Filmes
Distribution : Pyramide Distribution

Enfance clandestine 00

Résumé

Argentine 1979. Juan, 12 ans, et sa famille reviennent à Buenos Aires sous une fausse identité après des années d’exil. Les parents de Juan et son oncle Beto sont membres de l’organisation Montoneros, en lutte contre la junte militaire au pouvoir qui les traque sans relâche. Pour tous ses amis à l’école et pour Maria dont il est amoureux, Juan se prénomme Ernesto. Il ne doit pas l’oublier, le moindre écart peut être fatal à toute sa famille.  C’est une histoire de militantisme, de clandestinité et d’amour. L’histoire d’une enfance clandestine.

Benjamín Ávila

Benjamín Ávila s'est formé dans les différents métiers liés au cinéma à l'Université de Buenos Aires. Il assure le montage pour Tan de repente de Diego Lerman en 2002. En 2004, il réalise un long documentaire Nietos, très marquée par son expérience personnelle. Enfance clandestine (2011), sa première fiction, en constitue un prolongement : située dans l'Argentine de la fin desannées 1970, le film revêt un caractère nettement politique et autobiographique. Enfance clandestine a reçu le prix de "Best Narrative" en 2013 au Festival International d'Arlington (AIFF), aux États-Unis.

Enfance Clandestine Bande Annonce Francaise

Retour à la page précédente