Du court au long - Dominique Rocher

Rencontre avec Dominique Rocher le vendredi 30 mars au cinéma Truffaut à Chilly Mazarin à 20h30

Projection du court métrage La Vitesse du passé suivie du long métrage La Nuit a dévoré le monde

 

Dominique Rocher

La passion de Dominique Rocher pour les films l’a amené à travailler en tant qu’assistant réalisateur dès sa sortie d’école de cinéma. Il a ensuite créé sa société de production aux côtés d’autres réalisateurs, avec laquelle il a fait ses premiers courts-métrages. En 2011, il est lauréat du programme Audi Talents qui lui permet de tourner La Vitesse du passé, un drame de science-fiction ambitieux. Le film, a été présenté dans certains des plus grands festivals internationaux et a remporté le prix du meilleur film étranger au festival de Santa Monica. Dominique Rocher développe actuellement une mini-série pour Arte intitulé La Corde (3x52minutes). La Nuit a dévoré le monde est son premier long-métrage.

 

Dominiquerocher

Le court métrage

La Vitesse du passé de Dominique Rocher
France – Fiction – 2011 – 17’
Production : Mezzanine

Margot et Joseph partent vivre loin de la ville, éloignés de tout, et retapent une vieille maison dans laquelle ils s'installent à peine. Un jour, la terre se met à trembler et le temps s'arrête, figeant Joseph dans sa chute depuis le toit de la maison. Il reste figé dans l'espace et le temps, mais continue malgré tout de descendre lentement vers le sol. Margot, elle, ne semble pas subir ce moment et continue de vivre, espérant que Joseph se remette à bouger à vitesse normale.

 

La vitesse du passe

Le long métrage

La Nuit a dévoré le monde de Dominique Rocher
France – Fiction – 2018- 1h34
D’après le roman éponyme de Pit Agarmen
Avec : Anders Danielsen Lie, Golshifteh Farahani, Denis Lavant
Distribution : Haut et Court

En se réveillant ce matin dans cet appartement où la veille encore la fête battait son plein Sam doit se rendre à l’évidence : il est tout seul et des morts vivants ont envahi les rues de Paris. Terrorisé, il va devoir se protéger et s'organiser pour continuer à vivre. Mais Sam est-il vraiment le seul survivant ?

 

4980205

Retour à la page précédente