Bruno Dumont

Bruno Dumont

Bruno Dumont est né en 1958 dans le Nord, à Bailleul C'est dans cette petite ville des Flandres, entre Lille et Dunkerque, qu'il tourne ses deux premiers films, La vie de Jésus (1997) et L'humanité(1999). Deux longs métrages qui imposent d'emblée Bruno Dumont comme un cinéaste singulier, à rebours de la production française contemporaine. Bruno Dumont laisse de côté les machines-outils et explore l'essence de l'homme, ce qui le motive, ce qui le rend profondément tragique. Des interrogations d'ordre sacré sur lesquelles le cinéaste porte un regard profane : il filme de façon brute les corps, les sensations, la nature, sans jamais intellectualiser, expliquer. Bruno Dumont prépare en ce moment son sixième long métrage, L'empire.

Mardi 20 novembre à 20h30 au cinéma François Truffaut à Chilly Mazarin

Conversation avec Aurélien Vernhes Lermusiaux suivie de la projection des films:

Le Fracas des pattes de l'araignée

Hors Satan

Né dans le sud de la France dans les années 80, il est diplômé du Fresnoy, Studio national des arts contemporains. Il réalise des courts et moyens métrages de fiction et des essais documentaires. Collaborateur régulier de revues de cinéma et intervenant dans différentes écoles d'art, il a aussi travaillé sur des films de André Téchiné, Youssef Chahine, Elia Suleiman, Sharunas Bartas, Richard Dembo, Jacques Audiard... Il développe actuellement un premier long-métrage de fiction Nous ne garderons ni les fleurs ni le photographe.

Retour à la page précédente