Corpo Celeste

Long métrage

Alice Rohrwacher

à partir de 11 ans

Prix Spécial du jury - Festival du cinéma européen en Essonne 2011

Pays : Italie/Suisse/France
Date : 2011
Durée : 1h40
Genre : Fiction
Infos : Couleur/vost/35mm

Scénario :  Hélène Louvart
Image : Hélène Louvart
Montage : Marco Spoletini
Son  : Emmanuel Cecere
Décors : Luca Servino
Producteurs : Carlo Cresto-Dina

Interprètes : Yle Vianello, Salvatore Cantalupo, Pasqualina Scuncia, Anita Caprioli, Renato Carpentieri

Production : Tempesta Films
Distribution : Ad Vitam 

Télécharger le dossier de presse ici :

DP Corpo Celeste.pdf DP Corpo Celeste.pdf

Résumé

Marta, 13 ans, lutte pour s’acclimater au sud de l’Italie après 10 ans passés en Suisse. Tourmentée, elle observe la ville, prête attention à ses sons et à ses odeurs, mais continue à se sentir comme une étrangère.

Il y a du Rossellini dans la façon qu’adopte Alice Rohrwacher pour filmer le parcours de la jeune Marta. Cette manière si particulière d’entremêler ses questionnements moraux, son rapport au monde (le Sud de l’Italie), avec sa puberté. Mais aussi dans le soin, assez rare dans le cinéma aujourd’hui, que met la réalisatrice à filmer un territoire, des corps et un regard. Filmer à la fois le monde des adultes comme une « révélation » mais aussi et surtout comme une déception, une promesse non tenue, qu’il faudra bien compenser quand même.

Alice Rohrwacher

Née en Toscane, Alice Rohrwacher est diplômée de l’université de Toronto en littérature et philosophie. Elle a réalisé une partie du long métrage collectif Checosamanca. A 29 ans, Corpo Celeste est son premier long métrage et marque le début de sa carrière de réalisatrice.

Filmographie 

Checosamanca (2006), Corpo Celeste (2011)

 

Retour à la page précédente