Du court au long - Morgan Simon

Rencontre le lundi 6 février à 20h30 au Cinéma Le Cyrano à Montgeron:
Réveiller les morts + Compte tes blessures en présence de Morgan Simon


Rencontre le mercredi 1 mars à 20h30 au Cinéme Le Calypso à Viry Chatillon:
American Football + Réveiller les morts + Compte tes blessures en présence de Morgan Simon

Morgan Simon

Né en banlieue parisienne, Morgan Simon fait des études de biologie et de communication avant d’intégrer le département scénario de La fémis. La jeunesse et la marginalité sont au cœur de ses films, comme dans American Football primé au festival Premiers Plans d’Angers en 2013 et Essaie de mourir jeune en compétition nationale à Clermont-Ferrand en 2015. Compte tes blessures est son premier long-métrage.

Morgansimon

Les Courts métrages

American football

American Football de Morgan Simon 
France - 2012 - 26' – fiction
Production : Easy Tiger

Avec : Lilly-Fleur Pointeaux, Julien Krug, Nathan Willcocks

Zack a la fraicheur de ses vingt-quatre ans et le sérieux de ses tatouages qui grimpent jusqu’au sommet de son cou. Pour prouver son engagement au groupe de screamo qui vient de le recruter comme chanteur, Zack doit se faire tatouer son logo. Mais son tatoueur mentor refuse de lui faire à nouveau crédit. Il lui faudra bien trouver l’argent quelque part.

Reveiller les morts 1

Réveiller les morts de Morgan Simon 
France - 2015 - 11' - fiction 
Production: Kazak Productions

Avec: Julien Krug, Kévin Azaïs, Laurence Simon

Deux frères décident de réveiller une dernière fois ce qui les unit encore.

Le Long métrage

Compte tes blessures
Morgan Simon
France - 2016 - 1h20 – fiction
Distribution: Rezo Films

Avec Kévin AzaïsMonia ChokriNathan Willcocks

Chanteur charismatique d'un groupe de hard rock, Vincent, 24 ans, a déjà tatoué la moitié de son corps. Avec sa gueule d’ange et son regard incandescent, le monde lui appartient. Mais l'arrivée d'une nouvelle femme dans la vie de son père réveille les tensions. Vincent n’entend plus retenir sa colère, ni son désir.

Compte tes blessures1

Retour à la page précédente