C’est gratuit pour les filles

Court métrage

Marie Amachoukeli, Claire Burger

Pays : France
Année : 2009
Durée : 23'
Genre :  fiction
Info : couleur

Scénario : Marie Amachoukeli, Claire Burger
Directeur de la photographie : Julien Poupard
Montage : Frédéric Baillehaiche
Ingénieur du son : Mathieu Villien, Pierre Bariaud

Interprètes : Laetitia Hadri, Yéliz Alniak, Vicente Lopez Lama, Michael Ehlen, Aurore Dos Santos, Raymond Burger, Sébastien Knoepfly,

Production : Dharamsala

Cestgratuitpourlesfilles2

Résumé

Dans quelques jours, Laetitia obtiendra son brevet professionnel de coiffure. Elle et sa meilleure amie Yeliz pourront concrétiser leur rêve : ouvrir un salon ensemble. Mais avant de passer son examen, Laetitia veut aller à une fête.

 

Marie Amachoukeli, Claire Burger

Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis sont nés à la fin des années 70 et sont amis de longue date. Claire et Samuel se sont rencontrés à 18 ans à Forbach, Marie et Claire se sont rencontrées quelques années plus tard à La fémis. Le trio a collaboré une première fois à l’écriture et la mise en scène d’un moyen-métrage, Forbach, le film de fin d’études de Claire à La fémis. Ce film mettait déjà en scène la famille Theis. Samuel a ensuite eu le désir de réaliser un long-métrage sur eux, avec sa mère comme personnage principal. Il s’associe à Marie et Claire et ils signent à six mains le scénario et la réalisation de leur premier long métrage, Party Girl, qui a fait l’ouverture de Un Certain Regard au festival de Cannes en 2014 et a remporté la Caméra d’or. Entre temps, Marie et Claire avaient coréalisé deux courts-métrages, C’est gratuit pour les filles qui obtient en 2010 le César du meilleur court-métrage et Demolition Party en 2012. Samuel, qui a eu une formation d’acteur avant de passer lui-aussi par La fémis, a notamment été comédien dans les œuvres de Bertrand Tavernier, Philippe Lefebvre, Jean-Michel Ribes...

Retour à la page précédente